Je suis ici :

Les textes > Au-delà des couleurs

Extraits des couleurs - Ils en parlent - Il en parle - Le spectacle

Au-delà des couleurs, illustré par Marisa Jacobi.

La couverture d'Au-delà des couleurs
Au-delà des couleurs - © Marisa Jacobi 2007

Son aventure personnelle.

Au-delà des couleurs est né d'une commande. J'ai l'honneur et l'avantage d'avoir pour sœur la directrice artistique de Morisse et Compagnie, théâtre de marionnettes créé par feu Lucien Morisse sous son nom et qui est plus connue pour avoir animée les personnages de la Rue Sésame. Lucien Morisse étant Toccata, le drôle d'oiseau et Georges Mosca, qui est toujours le décorateur attitré de la compagnie : Mordicus, le monstre habitant dans une poubelle.

En 2004, un an après la mort de mon fils dans le terrible incendie qui ravagea notre domicile, ma sœur me commande un texte et me précise qu'il devait parler de Lucien (mon fils.)

Je me mets aussitôt au travail et pose en une vingtaine de minutes, les bases de ce qui deviendra le spectacle de marionnettes « Au-delà des couleurs », joué plus de 150 fois depuis 2005 et je l'ajoute avec fierté : il n'est pas rare que le public nous fasse l'honneur d'une standing ovation à la fin de la représentation.

C'est ainsi que je devins auteur à la SACD... Sourire.

Ayant pris goût au succès du spectacle, je commence à m'intéresser à l'auto-édition et sors enfin en 2007 et en Allemagne « Jenseits der Farben », la traduction de ce texte sous la forme d'un livre illustré par mon amie Marisa Jacobi.

L'ouvrage rencontre un succès d'estime auprès du public mais ne trouvera pas la diffusion nécessaire au renouvellement du capital investi pour l'impression des 750 exemplaires reliés (ce qui signifie que les cahiers sont cousus et la couverture rigide.)Empfehlungsliste 2008 Librikon

Il rencontra par contre un franc succès auprès de Librikon.de, un site internet allemand spécialisé dans la littérature jeunesse qui le présentera en Égypte, en Iran et en Chine et lui fera l'honneur de le promouvoir en 2008 sur sa liste des recommandations de lecture.

Vous trouverez la traduction de la recension rédigée par Marc-Jacques Mächler, synesthésiste * suisse sur ce site.

* Synesthésie

Le CD Audio allemand sortira en fin 2009, connaissant la même mésaventure que le livre : un succès d'estime, pas de succès commercial, perte de capital.

Il a été enregistré par Philipp von Strauch au studio Tindrum Halle/Saale, mis en musique par Dizzy Spell **, réalisé par Conny Wolter, elle dirigeait alors le studio de Kinder Hörspiel des Mitteldeutscher Rundfunks (traduction littérale : Jeux à entendre des enfants de la radio et télévision de l'Allemagne du milieu... Riez !) Et par Philipp von Strauch. Il est conté par Conny Wolter, comédienne et par les enfants Alexander Weber pour Lulu, Frowin Wolter pour Benjamin.

** Son Stjaernan de Dizzy Spell. C'est un court extrait de la chanson qui illumine le CD audio que vous pouvez écouter gratuitement sur leur site myspace.

Le livre est disponible en 2011 et en français uniquement sur ce site, sous la forme d'ebooks et prochainement auprès d'un service d'impression à la demande.

Lucien et Benjamin dans le noir
Lulu et Benjamin dans le noir - © Marisa Jacobi 2007

L'histoire.

Benjamin est en train de jouer lorsque sa mère lui indique qu'il est temps d'aller se laver avant d'aller au lit. L'enfant n'est pas convaincu, il n'est même pas fatigué, mais il sait qu'après maman, c'est papa qui s'en mêlera et que ce dernier prend ce genre d'affaires toujours trop au sérieux.

Il va donc dans la salle de bains, fait sa toilette tout en laissant couler l'eau chaude et se fait des grimaces dans le miroir jusqu'à ce que la buée le recouvre peu à peu.

Soudain, il aperçoit un petit arc-en-ciel sous la buée. Il se retourne. Rien ni personne. Regarde à nouveau le miroir et y revoit l'arc-en-ciel. Il sourit.

C'est alors qu'il entend un rire, un rire d'enfant. Il se retourne à nouveau mais toujours rien ni personne. Il commence à avoir peur, il descend de son tabouret car il préférerait retourner auprès de ses parents lorsqu'il entend une voix qui l'appelle : « Benjamin ! Benjamin ! »

Il remonte alors sur le tabouret pour découvrir le visage d'un garçon de son age qui lui sourit de l'autre côté du miroir.

« Benjamin ! Benjamin ! » dit-il et rit, une beau rire, franc et ouvert.

Benjamin rit aussi puis lui demande :

« Comment tu t'appelles ? »
« Je m'appelle Lucien mais je préfère Lulu. »
« Qu'est-ce que tu fais dans le miroir ? »
« J'habite là. J'attends mon papa et ma maman. » … « Tu veux venir jouer avec moi ? »
« Mais je ne sais pas comment faire ? »
« C'est très facile, donne-moi la main ! »

Et au moment où Benjamin tend la main vers le miroir, la pièce s'assombrit et tout devient noir. Il est très étonné de voir la salle de bains comme s'il regardait par une fenêtre. Il a peur, tout est si sombre ici.

C'est alors qu'il voit Lucien courir autour de lui et à chaque pas, s'élèvent une multitude d'étincelles bleutées qui finissent par les entourer. Ils rient.

Benjamin qui s'inquiète de l'obscurité demande à son ami :

« Mais pourquoi c'est tout noir ici ? »
« Mais ce n'est pas tout noir. Regarde ! »

Les étincelles se répandent dans l'espace pour former un beau ciel d''une nuit d'été. « Cours ! » lui dit Lulu.

Benjamin court et de petites étincelles jaillissent à chacun de ses pas. Il a construit une magnifique voie lactée et est très fier de lui.

« C'est nous qui faisons ça ? »
« Bien sûr ! C'est comme ça qu'on joue ici. Le ciel étoilé c'est voir. Maintenant nous allons essayer de goûter le noir. »
« goûter le noir ? Berk ! »

Goûter,voir, toucher, sentir, entendre les couleurs. Quelle drôle d'idée. Partez avec Benjamin et Lucien dans un voyage des sens à la recherche des couleurs. Visitez avec eux le noir, le rouge, le blanc, le jaune, le vert et le bleu. Découvrez la fantaisie qui se cache en vous en lisant ce texte qui vous rapprochera d'une perception synesthésiste du monde qui nous entoure. Recueillez, comme les spectateurs enthousiastes du spectacle, le message d'espoir et d'amour contenu dans ce texte. Comment ? En vous procurant un ebook prochainement dans la boutique.

Extraits des couleurs - Ils en parlent - Il en parle - Le spectacle