Regard d'enfant.

Tableau de sable de sable mouvant

© sablemouvant

Deux petits points sur la grande terre.
Deux petits points où passe la lumière.

De quoi veux-tu nourrir ses yeux ?
De l’abject ou du merveilleux ?

Ne t’en fais pas, il ne te juge pas.
Non, il devient grand.
De tes gestes il apprend.
C’est plus tard qu’il décidera
S’il doit t’aimer ou pas.

Donne lui de l’amour,
Ce sera pour toujours.

Donne lui de la haine
Et grande sera sa peine.

Il s’imprègne de tes couleurs
qui se gravent dans son cœur,

Surtout réfléchi bien
Avant de lever la main.

Car lorsque tu seras devenu vieux
Et que tu regarderas dans ses yeux,
C’est ton reflet que tu verras,
Celui de l’amour ou pas.

FiN

Sablemouvant et ses peintures de sable.

Tu m’aurais dit qu’il était possible, avec autant de réalisme, de peindre avec le sable, je t’aurai répondu de retourner jouer dans le bac à… que je n’avais pas le temps pour de telles billevesées et que j’avais à travailler. Et pourtant, en vivant virtuellement sur le net, j’ai fait la connaissance de sablemouvant et mes yeux sont restés pendants. Oh, je connaissais bien les œuvres des Dineh, les Navajos des espagnols, que j’admirais pour leur finesse et pour leur géométrie. J’étais pourtant à mille lieux (et ce n’est pas une faute d’orthographe) de me douter qu’ombres et lumières sur le grain de sable n’étaient pas éphémères. Je t’invite à découvrir ses toiles magiques et magnifiques, ses voyages sableux auquel il t’incite.

Bouton de la page d'accueil

Bouton de la page de mes inspirations

{lang: 'fr'}

29 Commentaires

  1. Estelle C dit :

    … sublime dans les deux cas….
    je suis touchée par vous….
    merci Thierry pour ta rubrique….

    des bises…
    Estelle…

  2. lubesac dit :

    Il est rempli de confiance ce regard d’enfant.
    Ne surtout pas le décevoir!
    Il est bien beau ton poème , Thierry

  3. sara do dit :

    un poème oui
    une chanson aussi
    quelques accords de guitare…

    et Sablemouvant présenté savament
    je devrais dire « sablémouvant » tellement il touche de son grand de sable…

    merci à tous les deux

    kiss étoilé

    sara do

  4. lita.s dit :

    des mots, des images comme des grains de beauté, déposés en nous.
    merci monzami
    lita

  5. Sablemouvant dit :

    Salut l’artiste, c’est toujours un réel plaisir de me promener dans ton univers. Là, tu as rencontré la vie dans la lueur des yeux de cet enfant et pour mon plus grand plaisir tu as crée de ta plume un magnifique et touchant poème.

    Merci à toi Thierry.

    Sablémouvant…

  6. j’ai vu, j’ai lu, je suis aussitôt allée voir le site De David Cadran, curiosité et émerveillement obligent.
    tu as été bien inspiré, Thierry. dans les yeux de l’enfant devenu grand, le Monde, hélas et heureusement…
    ton emploi de « réfléchir » est judicieux, humain.

  7. dédé dit :

    Bonjour Thierry,
    Lorsque les talents de deux artistes généreux se rencontrent, le résultat ne peut être qu’éblouissant.
    Le regard de cet enfant a guidé ton inspiration pour écrire une très belle poésie.
    Amicalement . dédé

  8. lune2jour dit :

    Avec infiniment de sensibilité , et sans aucun jugement, tu réveilles les consciences de certains adultes face aux fragiles enfants.
    C’est juste beau ! Et cette magnifique peinture de sablemouvant ne donne que plus de force à tes mots… L’échange est vraiment réussi !

  9. tby dit :

    @lune2jour: Les amis qui m’inspirent sont des artistes de qualité et sablemouvant est simplement extraordinaire avec ses peintures sur sable
    Merci de ton passage
    Thierry

  10. Flopso dit :

    Quel bonheur que le spectacle que j’ai devant moi! Quelle force de vie!
    Rien de « gnan-gnan » comme j’aurai pu l’appréhender dans ma recherche de textes sur l’éloignement de l’être aimé.
    Votre blog et celui de sablemouvant sont purement et simplement magiques.
    J’ai du naviguer sur presque une centaine de blogs et de commentaires aujourd’hui dans ma recherche de beaux textes.
    Vous êtes le dernier à qui je réponds.
    Quel magnifique final!
    Je n’ai pas encore tout découvert de vos blogs ni lu encore tous tes textes mais je suis conquise par le début de lecture que j’ai réalisé.
    Je pense mettre vos 2 blogs dans mes liens favoris tant j’ai apprécié la visite, si vous êtes d’accord bien sûr.
    C’est le seul commentaire avec promesse de lien favori que j’ai écrit parmi la centaine que j’ai écrit.
    Merci pour ce dimanche rempli de beauté.

    • tby dit :

      @ Flopso : Merci beaucoup pour ton passage et ce commentaire. C’est exactement ce dont j’ai besoin pour puiser l’énergie nécessaire à la continuation de ce blog.
      C’est avec plaisir que j’accepte un lien. Merci. Amitié. Thierry

  11. Bifane dit :

    Ce serait le temps de leur donner le meilleur, l’enfance… Le temps de leur promettre qu’on peut changer pour eux, pour leur faire un monde plus beau, plus juste, plus noble… Ce serait… Et c’est si souvent le temps de commettre l’irréparable, de verser son poison dans le coeur de ces êtres, qui reçoivent et prennent, avides de vie, de celle qu’on leur donnera… Après, le regret, qui vient trop tard, qui ne sait pas réparer le mal et ne le répare pas. Après, les souffrances, qui s’expriment comme elles peuvent, parviennent à s’exorciser ou se reproduisent comme elles ont été reçues… Après… un tel gâchis…

    J’aime beaucoup le regard de cet enfant : ce grand regard ouvert sur le monde, où l’on trouve toute l’attente et l’espoir de l’humanité. Il y aurait tant de lumière à y verser, on sait de si belles choses à leur raconter, à leur montrer… Il est beau, ce petit, on dirait qu’il a peur et confiance à la fois, comme si le monde lui apparaissait dans ses paradoxes, comme s’il voyait déjà combien il peut être fou…

    • tby dit :

      @ Bifane : Oui, nous sommes responsables en tant que parents de ce que deviendra notre enfant. En partie mais quelle part, celle de la petite enfance. Amitié. Thierry

  12. phil dit :

    un texte avec une grande profondeur !

    je viens sur ton site sur la recommandation de stephanie gaou, je ne suis pas décu, je repasserai à l’occasion et je me permets de mettre un lien vers ton site chez moi

    phil

  13. Eknath dit :

    Un texte très touchant, effectivement la « clé de Soul » est l’Amour…on ne le dira jamais assez…
    Cela faisait 3 mois que j’avais déserté myspace pour croquer quelques étoiles dans un espace moins virtuel…et je suis heureux de voir que ton blogue se développe…très intéressant, sincèrement. Mais je ne suis guère étonnée, Thierry. Au moment où je t’écris, face à moi, de ma fenêtre je contemple l’océan indien et je l’entends chanter la beauté des éléments…Bise, Eknath.

    • tby dit :

      @ Eknath : Je t’envie vraiment et je suis persuadé que lorsque l’on est face à l’océan et que l’on entend chanter la beauté des éléments, le masculin peut laisser la place au féminin et ainsi laisser la place à la terre mère. Amitié. Thierry

  14. Eknath dit :

    tiens je me mets à parler de moi au féminin (« étonnée »)…étonnant !

  15. chrysalide dit :

    le visage a « parlé »…sous le sable, des trésors..Merci à vous, de cette belle « association », c’est de l’art..ça m’a enchanté !
    Sara a dit  » chanson »
    moi, je dis : « pourquoi pas ? »

    Belle journée, belle continuité !

    Anne

  16. Michèle dit :

    Beau à regarder, émouvant à lire, quel plaisir, merci pour ces découvertes Thierry.

    • tby dit :

      @ Michèle : Oui, le tableau est magnifique, par contre son créateur ne publie plus sur le blog et je ne sais pas ce qu’il est advenu de lui. J’aime beaucoup son travail et je l’ai honoré à ma manière avec un de mes rares poèmes. Amitié. Thierry

  17. sylvie dit :

    bonjour un jolie poème au clin d’œil du blog
    le reflet de l’amour au regard d’un enfant
    amitié Sylvie
    .-= sylvie´s last blog ..Joyeux anninersaire Sylvie =-.

  18. Poil de carotte dit :

    Magnifique.

  19. Odile dit :

    je ne connaissais pas du tout cet Artiste breton.. je suis allée effeuiller son blog : waouh … il a des nus magnifiques …
    je connais pour les créations de sable .. en dehors des techniques de soins … les vidéos d’ Aleksandra Korejwo directrice de sand animation
    j’ai été bluffée par une de ses techniques très originale : avec une pincée de sel …Elle crée une Histoire : SUBLIME!
    http://www.youtube.com/watch?v=6blH43Rygn4
    illustrant l’article 16 des droits de l’Enfant pour l’UNICEF pour rester dans le t’aime de ton peau aime …
    ma favorite dans le genre est CARMEN : une danseuse
    sourire
    cette came à yeux .. que tu as su une nouvelle fois transcrire .. avec joliesse … tendresse .. en un prisme de 2 faisceaux peau cible le langage du regard de cet Enfant … au peint sceau du Capteur d’Âme que tu es … en gravant au grain de sable …ton message perso …
    Ton peau aime est …comme un « Rocher » .. que l’on savoure … avec tous les émois … qu’il libère .. quand on développe son papier de soi …
    Quel Beau cadeau …
    bon vendredi
    je t’embrasse
    Ta Potesse

    • Thierry Benquey dit :

      @ Odile : Merci pour ce beau commentaire. Je connais l’artiste dont tu parles pour avoir déjà visionné une de ses vidéos sur FB. Je t’embrasse. Ton poteau.

  20. Tableau de sable sur planche de bois : Regard d'enfant | Sablemouvant dit :

    […] de  Thierry Benquey et de découvrir cet artiste, ce raconteur d’histoires. Il a écrit un merveilleux poème sur ce Regard d’enfant.  Je vous laisse juger par vous […]

Laisser quelques mots