Partage de ressources

Du 21 10 2008 § 4 Commentaires § Mots-clefs : , ,

Wikimedia commons logo

Faisant suite à l’article «Acronyme et documentation» et pour en finir avec ces intermèdes infos pratiques et repasser à la suite de «La bête», je voulais vous faire part de deux sites bien utiles pour les blogueurs.

Beaucoup d’entre vous les connaissent déjà sûrement, mais les airs de supériorité que prennent certains en fonction de leur popularité me tapent sur le système et je tenais à en faire part aux petits nouveaux ou aux «idiots à euthanasier» comme on peut le lire en commentaire sur un blog que j’apprécie beaucoup.

Il s’agit en premier lieu de Wikimedia commons, un centre de ressource multimédia où vous pourrez trouver des photographies, des dessins, des vidéos, des sons qui sont libres de droits.

Vous les trouverez sous licence documentation libre GNU*, creative commons ou en domaine public.

* traduction non officielle en français : Traduction de la licence GNU

Vous expliquer toutes les subtilités de ces licences me parait bien prétentieux, aussi suivez les liens pour plus d’informations.

Wikimedia commons screenshot

Le second site est celui de Creative commons

Vous qui vous inquiétez de plagiats, vous ne serez pas rassurés par ce site, il ne vous en protège pas. Il vous donne simplement le cadre juridique qui vous permettra d’en découdre avec les plagiaires si telle est votre intention.

Il existe plusieurs licences :

Paternité (ou attribution en anglais) qui autorise la distribution de l’œuvre tout en évoquant obligatoirement la paternité. La paternité étant la base des licences creative commons françaises. Les USA ont aussi une licence domaine public mais pas nous, tout au moins elle n’est pas encore accessible sur le site en français.

Pas d’utilisation commerciale (noncommercial) qui interdit l’utilisation commerciale de votre œuvre.

Pas de modifications (No derivative Work) qui interdit la modification de votre oeuvre.

Et enfin Modifiable mais sous les mêmes conditions de licence (Share Alike).

Ces licences peuvent être mixées, par exemple Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modifications (la totale) que vous retrouverez sur la petite image de creative commons sous la forme by-nc-nd.

comme cet exemple que vous trouvez souvent sur mon blog :

Creative commons byncnd

L’avantage de cette licence est de protéger juridiquement vos droits et de n’en atténuer aucun. Vous restez le seul maître à bord.

Pour choisir vos licences : Creative commons en français.

Au plaisir
Thierry

Bouton de la page d'accueil

Bouton de la page des informations pratiques

{lang: 'fr'}

4 Commentaires

  1. gdblog dit :

    moi je ne connaissais pas … j’espère qu’on ne va pas m’euthanasier ?
    la bête me fait bien peur mais j’attends cependant l’opus 6 avec impatience …

    • tby dit :

      @gdblog
      Tu te rends compte l’ami de ce qu’il ne faut pas lire.
      Non, toi tu y réchapperas, les images tu les fais toi meme.
      Sourire.
      Le sournois cheminement de la bete continue et la suite parait bientot
      Amitié
      Thierry

  2. Patrick dit :

    Merci pour ces précisions et ces infos précisieuses.
    Amitié.
    PAT

    • tby dit :

      @Patrick
      de rien Patrick. Parfois il est difficile de trouver une image pour illustrer son article et depuis que j’ai ce design j’y ai pris gout
      Pour les licences je sais que tu sais
      Amitié
      Thierry

Laisser quelques mots