Miroir, mon beau miroir

Miroir aux fées

Chers lectrices, chers lecteurs.

WordPress travaille avec acharnement à sa version 3.0, une petite merveille au demeurant, je l’étudie de près en beta test 2. Lorsqu’elle sera disponible officiellement, Esprit de mots sera refondu comme suit :

1-

Le site racine tby-liber.com qui est consacré à « Jenseits der Farben » à l’heure actuelle , livre auto-édité en Allemagne, deviendra l’accès à un portail de blogs et vous informera de mon éventuelle actualité dans une rubrique du même nom.
Sa page d’accueil permettra d’atteindre les différents sites disponibles. Elle est destinée aux nouveaux visiteurs et présentent donc la palette de mes sites..

2-

Le blog Esprit de mots. Les textes anciens seront toujours présents et consultables à l’exception des textes suivants :

– Le Contraire
– Tatewin
– Notre Monde et sa suite Pan ! T’es Mort ! ainsi que sa troisième partie encore à paraître.
– Vous Avez Dit Messie ?
– Hazarajat Ou La Vallée Des Larmes.
– La Bête.
– Wolfskinder

Ce qui va changer sur Esprit de mots : les textes en cours de publication auront un accès limité. Il suffira de s’inscrire sur le blog pour les lire, vous serez ainsi considéré comme le “Lectorat” d’Esprit de mots. Je suis désolé de ce titre prétentieux, mais je n’ai pas trouvé de meilleure définition.
Vous y retrouverez immédiatement Notre Monde et ses suites (qui sont déjà passés sous ce régime), ainsi que plus tard et après un travail de réécriture : Vous Avez Dit Messie, Hazarajat, La Bête et Wolfskinder.
Vous trouverez également le conte en cours de gestation dans mon esprit ainsi que la traduction de «Das Kalte Herz» de Wilhelm Hauff, un conte également, réalisée par mes soins et l’interprétation particulière que je fais de sa lecture.

Les textes des catégories : Infos pratiques, tu m’inspires, invités et touché échapperont à cette limitation et seront consultables par tous.

Suppression des publicités et apparition d’un bouton paypal «Don» pour les généreux qui tiennent à soutenir financièrement mon travail d’auteur en formation.

3-

Création du blog : Esprit de mots – boutique
Vous pourrez trouver sur ce blog les ebooks, sous plusieurs formats, des titres suivants :

Jenseits der Farben
Au-delà des couleurs
Le contraire
Tatewin

Ainsi qu’un lien vers un service de «Print On Demand», impression à la demande, pour les deux derniers. (Le format des deux premiers excluant malheureusement cette solution)
Un formulaire vous permettra de passer commande et des boutons paypal d’effectuer le paiement. Les ebooks seront envoyés par email dès réception du paiement, le «Print On Demand» récoltera ceux qui le concerne et me rétribuera par la suite.
D’autres moyens de paiements seront envisagés et mis à disposition au fur et à mesure de mes capacités.
Le Contraire et Tatewin restent sous réserve, ils sont encore en lecture chez un éditeur et ne paraîtront en boutique qu’en cas d’un énième refus.
Ce blog recevra sous cette forme les textes provenant d’Esprit de mots que j’estimerai publiables après un travail de correction professionnel.

4- Esprit de mots, roman alias La Liste. Je pense qu’il restera dans un premier temps tel quel. Il subira juste une modification d’adresse http mais qui sera automatiquement redirigée.

5- Peaulithique… Je pense le supprimer, je n’ai pas le temps de m’en occuper et si je le fais, ce sera au dépend des autres.

Pourquoi ?

Esprit de mots n’est pas un espace gratuit comme Overblog ou comme peaulithique qui se trouve justement sur wordpress.com, je me dois de le louer tous les six mois auprès d’un hébergeur. Il était auparavant financé par les ventes de Jenseits Der Farben, mon livre auto-édité en Allemagne. Il ne m’est plus possible de le faire actuellement, la sortie du CD Jenseits Der Farben ayant achevé mon capital et les ventes s’étant réduites à peau de chagrin.

J’avais inséré de la publicité sur Esprit de mots dans l’espoir de voir ses dépenses équilibrées par quelques entrées, en vain, en plus de deux ans de présence, la publicité m’a rapporté 5,44 euros avec lesquels je m’empresserai d’acheter un paquet de tabac et des feuilles à rouler lorsque j’aurai soldé le compte.

Le bouton don et la création de la boutique doivent donc permettre à l’auteur en formation que je suis de payer ses factures internet ainsi que les frais de corrections, en effet, les contes Le Contraire et Tatewin qui circulent depuis un certain temps chez les éditeurs de France et de Navarre ont été corrigés par une correctrice professionnelle, je connais mes défauts et faiblesses, ce qui représente un investissement considérable. Idem pour Au-delà Des Couleurs et Jenseits der Farben.
Il s’agit donc d’équilibrer les budgets des textes pour lesquels j’ai investi de l’argent et ou ceux illustrés par un tiers.

J’abandonne la piste éditoriale dans un premier temps, pensant que d’habiter en Allemagne ne peut qu’être un point défavorable, surtout que d’envoyer un manuscrit par la poste coûte cher et que je ne les revois jamais, étant incapable de mettre des timbres français sur une enveloppe à partir de la Germanie. Je ferai sans doute une nouvelle tentative dès que ma maison sera vendue et que j’aurai réintégré les frontières de notre doux pays.

La limitation d’accès aux textes récents est une mesure de protection face aux multiples robots chinois, russes, suédois et autres pays plus ou moins exotiques qui indexent mes textes actuellement en se faisant passer pour des usagers et ne tiennent pas compte du fichier destiné aux bots.
C’est aussi le moyen de valoriser le lecteur/commentateur. Une fois inscrit, qu’il commente ou pas, il a accès à toutes les nouveautés (avec les fautes, sourire) sans autres restrictions que la nécessité du login, de la connexion pour parler gaulois.
C’est donc bien un pseudo lectorat que je cherche à mettre en place, me passant volontiers des multiples visiteurs silencieux et anonymes. (Voilà qui devrait martyriser mon égo au vu des statistiques à venir.)

Dans l’attente de vos réactions qui seront lues avec une extrême attention.
Amicalement (sauf pour Odile)
Thierry

Image – Miroir aux fées, au sein du Val sans retour, dans la forêt de Paimpont (Brocéliande) – Argv23 – 15/09/2006 – Licence :

Licence Creative commons bysa

Bouton de la page d'accueil

Bouton de la page des informations pratiques

{lang: 'fr'}

20 Commentaires

  1. Odile dit :

    Etonnament .. j’ai tout compris ..
    enfin presque …-sur le coup je n’ai pas compris le sauf pour Odile … j’ai pensé que j’avais encore fait des miennes ..-
    je paie sur over .. puisque j’ai un site …que je ne sais pas exploiter … bon bref …

    Au fait pourquoi tu ne mets pas « Prise de Tête » aussi .. j’ai beaucoup aimé .. et je suis sûre que je ne suis pas la seule …

    Pour tes statistiques .. tu peux compter sur moi … rire des yeux …
    Bon je vais être brève …sans être nouvelle…je me suis interdite de ton blog … tant que je n’ai pas récupérer mon retard … alors même si Brétécher j’aime bien ..je ne voudrais pas être une héroïne des Frustrèes …
    Donc à très vite
    bonne fin d’après midi
    Odile
    PS hier J’ai changé de mot de passe …et bien sûr .. j’ai failli . ne pas pouvoir avoir accés .. à ton blog …. ça c’est arrangé .. au bout de la 3ème fois … ouf!

    • tby dit :

      @ Odile : Je me réjouis de m’etre exprimé aussi clairement. Pour « sauf Odile », ben c’est toi qui m’a demandé de te faire plaisir en n’évoquant plus ce amicalement ou amitié, j’ai donc précisé. Rire. Pour Prise de Tete, le texte est rond, à part les fautes d’ortho éventuelle, je le trouve parfait, mais du coup un peu mince pour faire un bouquin à lui tout seul. Peut-etre un jour un recueil de nouvelles avec The Chief, dans le genre ethno. J’ai vu que tu avais paumé le mot de passe, rire. Am… A mince, j’allais oublier. A plus. Thierry

  2. Jackie dit :

    J’ai tout compris, même si je ne pige rien à tout ça ! L’important est d’avoir saisi l’important : il nous sera possible de tenir entre nos mains quelques uns de tes écrits !
    Bises Thierry.

  3. Odile dit :

    Coucou ,

    Non je n’ai pas perdu mon mot de passe …
    je l’ai changé .. comme conseillé …et ton détecteur ne l’a reconnu .. qu’ au bout de la 3ème fois ….peut-être que mon nouveau mot de passe … lui a fait peur …va savoir ?
    rire
    Je tenais à apporter cette petite précision …. car c’est tellement rare … que cela ne soit pas de mon fait !
    Bon c’est l’heure de l’apéro …et comme je l’ai vraiment mérité …
    donc je vais aller déguster .. du Rocher … et autres douceurs…
    Tchin!
    sourire
    bonne soirée
    Odile

  4. insolite85 dit :

    Bon je pense moi aussi avoir appréhendé l’essentiel de tes objectifs, avec les nouveautés et refonte de l’existant qu’ils engendrent dans le cadre de « ton projet web ».
    Voilà beaucoup de travail sur la planche avec en point de mire la réintégration des frontières « de notre doux pays ». Quoiqu’il en soit, affronté aux vicissitudes des choses de la vie, ce qui est important c’est de réagir et ne de ne pas être en panne de projets…et de s’atteler à les réaliser.
    Amitié
    Michel

    • tby dit :

      @ Insolite85 : Oui du nouveau et du travail, ma dernière chance d’auteur, si le concept ne fonctionne pas, je raccrocherai mon tablier. Merci de ton passage et de tes encouragements Michel. Amitié. Thierry

  5. Edouard dit :

    merci de prévenir aussi clairement Thierry; Il ya juste le passage avec « l’indexation par des robots chinois » ou quelque chose comme ça que je ne comprends pas; je ne savais pas non plus que ce blog te coûtait de l’argent. (à part ça, moi aussi je me les roule, et c’est du caporal, des gauloises plus exactement) Je te souhaite une excellente journée, à bientôt.

    • tby dit :

      @ Edouard : Bonjour mon ami, je préfère la clarté, s’il elle peut s’avérer embarassante parfois, elle est toujours la meilleure solution sur le long terme. L’histoire des robots est la suivante, il ne s’agit pas de petites machines en acier avec de jolis yeux mécaniques mais de petits logiciels qui « crawlent » les sites et copient leur contenu. Google le fait aussi tu me diras, mais Google annonce la couleur, ses bots (ou robots) sont signalés comme tels et tiennent compte du fichier robots.txt qui peut leur interdire l’accès ou le limiter. Ce qui n’est pas le cas de certains bots dont j’observe le comportement sur mon site et qui ne s’annoncent pas en tant que robots mais comme des utilisateurs humains. Cette année, mon livre pour enfant en allemand a été présenté en Chine, je n’ai pas de nouvelles depuis, sauf que les bots made in China ont commencé à s’occuper de mon site à partir de ce temps là. J’espère avoir été clair, rires.
      Merci de ton passage Eddy et à bientôt. Amitié. Thierry

  6. delphine alpin ricaud dit :

    Bonjour Thierry! depuis bien longtemps, je n’ai pas parcouru le monde des blogs, ni le mien de blog d’ailleurs…Mais un plaisir de te retrouver, malgré toutes mes lectures en retard. Mais tout le monde n’est pas un robot héhé. Sinon, moi je roule du tabac soit-disant 100% naturel nommé en Pueblo. A très vite!

    • tby dit :

      @ Delphine : Content de retrouver une trace de ton passage en ces lieux. Oui, j’avais remarqué que ton absence ne me ciblais pas particulièrement vu que je suis abonné à ton blog et que là aussi règne un grand silence. Je t’embrasse. Thierry

  7. saby dit :

    Bonjour Thierry,
    moi je suis la très gentille saby de la famille de Tata Odile,

    j’ai été fortement tentée pour découvrir ce que tu offres à tes amis lecteurs

    car j’ai entendu que du bien sur tes écrits que des Waouh et des waouh

    C’est tentant!!!
    au plaisir de te lire
    amitiés

    • tby dit :

      @ Saby : Sourire. Moi je suis le pas toujours gentil Thierry mais je m’efforce de trouver un sens au monde et à partager le fruit de mes reflexions et sensations avec mes lecteurs. Je suis très honoré de te compter parmi ceux-ci et si ce que j’écris n’est pas toujours drole, tendre ou agréable, j’espère que tu trouveras du plaisir et matière à reflexion en ce lieu. Bienvenue. Thierry

  8. dédé dit :

    Bonsoir Thierry,

    J’ai repris plusieurs fois la lecture de ton article, pour essayer d’en comprendre la ligne principale.
    Je dois être bête à mourir, car je ne sais pas du tout ce qu’est Béta…!
    WordPress ne me parle pas davantage, ne m’étant répandu modestement sur la toile… que par l’intermédiaire d’Over-Blog (version payante).
    Trop âgé pour appréhender toutes les ficelles de l’informatique, mon ignorance dans ce domaine atteint les sommets.
    Néanmoins, je comprends la chute de ton capital investi. Les 5,44 euros de commissions publicitaires ne peuvent guère t’offrir qu’un peu de tabac, ainsi que les feuilles pour l’emballer.
    Par contre, les mesures protectionnistes que tu emploies face aux robots chinois ou d’ailleurs, m’ont laissé bouche bée..!
    Chez moi, la porte demeure ouverte à tout le monde. Certes, il est vrai qu’il n’y a pas grand chose… de valeur.
    Je pense que la piste éditoriale sera plus bénéfique pour ton talent, lorsque tu seras dans le doux hexagone.
    J’espère que tu pourras bientôt être parmi nous, et que tes souhaits verront le jour.
    Amitié.
    dédé.

    • tby dit :

      @ Dédé : Heureux de te revoir en ces lieux. La restriction est principalement liée à ce texte pour moi sensible qu’est Notre monde. Il suffit d’être inscrit au blog pour en apprécier l’intégralité et cette inscription est une formalité mais me permet de conserver le contrôle. La plupart des textes sont en accès libre, les nouveaux et en particulier Notre monde ne le sont pas. Si tu veux un compte, fais le moi savoir. Pour les aspects techniques, peu importe non, la seule chose importante c’est que le(s) blog(s) reste(nt) sur la toile et accessible(s). Pour la piste éditoriale… Chut c’est un secret mais il semble que cela bouge beaucoup en ce moment, je publierai un article plus tard, lorsque les choses seront un peu plus avancée. Amitié, Thierry

  9. darknote dit :

    allez vous utilisé un thème responsive (qui s’adapte aux smartphones, aux tablettes numériques,etc..)?

    • Thierry Benquey dit :

      @ Darknote : Bonjour. La vie réelle m’accapare quelque peu ces derniers temps, aussi j’ai délaissé sérieusement ce site mais conserve toujours dans un coin de de mon esprit, la nécessité de remettre à niveau le thème. Oui est donc ma réponse. Cordialement. Thierry

    • Thierry Benquey dit :

      @ Darknote : Je me pique de comprendre ce qui se passe sur mon site, aussi je n’irai pas prendre un thème existant mais adapterai moi-même ce dernier afin de la rendre responsive et surtout de le passer en html5. Merci pour le lien. Thierry

Laisser quelques mots