Le questionnaire de Proust

Du 20 01 2009 § 20 Commentaires § Mots-clefs : ,

Marcel Proust

Comme j’étais en panne d’inspiration ces derniers temps, que celle-ci revient doucement mais qu’il me faut écrire maintenant, je me suis dis que je pouvais exploiter l’aspect ludique d’un blog et partager avec vous.
Aujourd’hui, j’ai fait la connaissance de Mik-art, un artiste peintre qui n’a pas volé ce qualificatif et que je vous conseille de visiter. J’ai visité son site et je suis tombé sur ça :

Mik-art, le questionnaire de Proust

Et je me suis tellement amusé à le lire que j’ai décidé de vous faire partager le mien et de vous offrir un fichier .doc pour faire le votre si le coeur vous en dit : Le questionnaire de Proust en format Word

Le Questionnaire de Proust de Thierry Benquey.

 

Le principal trait de mon caractère: La conscience

Ma vertu préférée: Fidélité

La qualité que je désire chez un homme: La virilité sans excès

La qualité que je désire chez une femme: La féminité sans excès

Ce que j’apprécie le plus chez mes amis: L’humour

Mon principal défaut: La naïveté

Ma principale qualité: La fidélité

La dernière fois que j’ai explosé de rire: Avant-hier

Qu’est-ce qui vous fait lever le matin: Charlotte

Mon occupation préférée: Écrire

Mon rêve de bonheur: Vivre en Bretagne avec ma fille

Quel serait mon plus grand malheur: Vivre sans ma fille

Ce que je voudrais être: Écrivain

Le pays où je désirerais vivre: La Bretagne

Quels sont les lieux communs qui m’agacent: Joyeux Noël et Bonne année

Ma nourriture et boisson préférée: Les moules à la crème façon Maud et l’eau

La couleur que je préfère: Le bleu

Quel fut mon premier choc esthétique: Gernica de Pablo Picasso

La fleur que j’aime: La violette

L’oiseau que je préfère: L’hirondelle

Mes écrivains préférés: Boris Vian, Philipp K. Dick, Louis-Ferdinand Céline

Mes poètes préférés: Eddy Nicolas et Eknath

Mon livre culte: L’arrache-coeur

Mes héros dans la fiction: Jacques Gilbert et Cambouis

Mes héroïnes favorites dans la fiction: La mère courage

Mes films cultes: 2001 l’odyssée de l’espace, Le dictateur, Brazil, La cité des enfants perdus

Mes groupes de musique préférés: The Stranglers, The Cars, The Clash

Mes chanteurs préférés: Brassens, Guinsbar, Ferré

La chanson que je siffle sous la douche: Siffle pas sous la douche

Mes peintres favoris: Picasso, les impressionnistes.

Mon chef-d’Œuvre inconnu: Comprends pas la question

Mes héros dans la vie réelle: Le Che, Gandhi, Mandela

Ce que je déteste par-dessus tout: L’arrogance

Le don de la nature que je voudrais avoir: Passer entre les mondes

Quel talent voudrais-je avoir: Etre musicien

Comment j’aimerais mourir: Sans regrets

Quel serait votre épitaphe: Je suis venu, j’ai vu et je suis reparti.

Si je rencontrais Dieu, qu’aimerais-je qu’il me dise: Je sais tu n’es pas content. Tu me
pardonnes ?

Etat présent de mon esprit: Inspiré

Fautes qui m’inspirent le plus d’indulgence: Celles de ma fille

Ma devise: Pour se payer le luxe d’être fainéant, il faut savoir travailler

Le questionnaire de Proust est un test de personnalité devenu célèbre par les réponses qu’y a
apporté l’écrivain français Marcel Proust.

Proust découvre ce test à la fin du XIXe siècle, alors qu’il est encore adolescent. Il figure dans
un album en anglais de sa camarade Antoinette, fille du futur président Félix Faure, dont le
titre original est « An Album to Record Thoughts, Feelings, &c » (un album pour garder
pensées, sentiments, etc.). À cette époque, ce genre de test est en vogue au sein des grandes
familles ; la mode en vient d’Angleterre : les questionnés peuvent y dévoiler leurs goûts et
leurs aspirations.

Proust s’y essaye à plusieurs reprises, toujours avec esprit. Le manuscrit original de ses
réponses de 1890, à l’époque de son volontariat d’un an au 76ème Régiment d’Infanterie à
Orléans, ou quelque temps après, et intitulé « Marcel Proust par lui-même », est retrouvé en
1924. Il est vendu aux enchères le 27 mai 2003 pour la somme de 102 000 euros.

L’animateur de télévision Bernard Pivot, y voyant l’occasion pour un écrivain de dévoiler à la
fois des aspects de son œuvre et de sa personnalité, soumettait traditionnellement ses invités à
une version de son cru dérivée du questionnaire de Proust à la fin de l’émission Apostrophes.

Inspiré par Bernard Pivot, James Lipton, l’animateur de l’émission télévisée Inside the Actor’s
Studio, soumet toujours des vedettes du grand écran américaines à une version à nouveau
adaptée du questionnaire de Proust.


Source: Wikipedia !!

Merci à Mik-art pour m’avoir montrer ce questionnaire et pour le lien que tu as fait vers moi et merci d’éclairer le monde avec ton art.

N’hésitez pas à faire un questionnaire sur votre blog, j’irais les lire.

Image – licence :

Domaine public

Bouton de la page d'accueil

Bouton de la page de l'auteur

{lang: 'fr'}

20 Commentaires

  1. Le questionnaire de Proust dit :

    […] Lire la suite sur : Le blog de Thierry Benquey Url de l’article : Le questionnaire de Proust. […]

  2. etnik dit :

    merci mille fois, je le cherchais justement, je vais donc vous l’emprunter avec votre permission

    bonne soirée

  3. Sandy dit :

    Bonsoir,

    L’exercice m’a tenté et m’a bien diverti pour cette soirée.

    http://www.l-antre-de-sandy.com/article-26997529.html

    Bonne soirée!
    Sandy

  4. Arc-en-ciel dit :

    C’est vraiment sympat ! tout : les oeuvres de Mik-art, te découvrir un peu plus à travers ce questionnaire, les liens et la page toute prête pour ceux qui veulent s’y coller ! Merci Thierry, bisou !

  5. en panne d’inspiration ? mais pas en panne de partage ! je te reconnais là ! embrasse bien Lottchen pour moi (quel grand beau prénom, Charlotte !), concernant Edouard et Pat, je m’en charge !

    • tby dit :

      @ Emmanuelle : J’embrasserai lotti dès qu’elle sera mieux lunée. Les signes avant-coureurs d’une petite maladie ou alors ce n’est pas son jour. L’inspiration revient peu à peu, j’ai un guest à écrire (je suis invité), une participation à la société de la Rose et puis mes trucs en plumes, plumes de zoziaux de zanimaux…
      Je t’embrasse. Thierry

  6. denis dit :

    Pas si facile de se dévoiler ainsi.
    En tout cas tu seras comblé cette année : c’est l’année Vian (les 50 ans de sa mort)
    Amitiés
    denis

  7. Thomas Frédéric dit :

    Bonjour Thierry,

    Quelle bonne idée que celle-ci ! Je me permets de te donner l’url de ma participation :
    http://www.art-et-litterature.com/article-27054014.html
    C’est exercice est des plus sympathiques mais pas des plus simples, car fait avec sincérité, d’où son intérêt.
    Amitiés.

  8. Pat dit :

    Salut Thierry !
    ce questionnaire permet à tes lecteurs de mieux te connaître (pour ma part, j’ai la prétention de croire que je te connais déjà un peu quand même ! même si on ne connait vraiment jamais quelqu’un…ah ! les zones d’ombre !).
    Je suis tout fier pour jacques et cambouis ! merci pour le lien…
    Je vais essayer de répondre à ce questionnaire…mais je ne promets rien…parler de moi me fait horreur…
    Amitié.
    PAT

    • tby dit :

      @ Patrick : Sourire. Est ce la vérité que l’on donne à voir sur ce questionnaire ou la projection d’un idéal. Le second est beaucoup plus facile à écrire. Amitié et bonne journée. Thierry

  9. et hop mon Proust !
    Questionnaire de Proust
    Ma vertu préférée
    l’intelligence lorsqu’elle pétille comme le champagne dans une flûte plutôt qu’une coupe, mais du bon, et je sais où. pourquoi lorsqu’on demande une coupe, on nous apporte invariablement un flûte ?
    Le principal trait de mon caractère
    Enigmatique.
    La qualité que je préfère chez les hommes
    l’intelligence, l’humour, le courage, la surprise (les, aussi), les baisers.
    La qualité que je préfère chez les femmes
    l’intelligence, la pensée, les signaux faibles, le rire.
    Mon principal défaut
    la cyclothymie, c’est la faute aux étoiles, pas à la lune.
    Ma principale qualité
    l’intuition
    Ce que j’apprécie le plus chez mes amis
    leurs pensées même de loin en loin.
    Mon occupation préférée
    lire, écrire et embrasser.
    Mon rêve de bonheur
    qu’on me sache bien puisque presque tout va mal
    Quel serait mon plus grand malheur ?
    perdre mes filles.
    A part moi-même qui voudrais-je être ?
    une chanteuse lyrique.
    Où aimerais-je vivre ?
    sans doute là-bas avec lui, sans doute aucun.
    La couleur que je préfère
    les verts, presque tous.
    La fleur que j’aime
    oh…
    L’oiseau que je préfère
    ceux qui se posent sur les alligators sur le Madre de Dios, mais je ne sais plus leur nom.
    Mes auteurs favoris en prose
    t. mann, duras, gracq, tolstoï, Dagerman, delcroix, juliet…
    Mes poètes préférés
    Ovide, labé, whitman, éluard, celan, ponge, char…
    Mes héros dans la fiction
    anna karénine, lol v. stein, bardamu, lady macbeth, penthésilée…
    Mes héroïnes favorites dans la fiction
    zut, j’ai déjà répondu, j’ai mélangé les genres, c’est bon signe !
    Mes compositeurs préférés
    schubert, wagner, chopin, mahler, verdi.
    Mes peintres préférés
    schiele, n. de staël, p. della francesca, bonnard, goya…
    Mes héros dans la vie réelle
    celui qui vient de mourir.
    Mes héroïnes préférées dans la vie réelle
    celle qui est morte et flotte depuis quatre ans dans l’océan.
    Mes héros dans l’histoire
    franz fanon, ivanohé (je ne sais pas vraiment ce qu’est un héros, robin des bois ?)
    Ma nourriture et boisson préférée
    La coquille saint-jacques, le pouilly fumé.
    Ce que je déteste par-dessus tout
    la vulgarité, mais surtout pas les poissonnières.
    Le personnage historique que je n’aime pas
    La liste serait si longue… cette question n’a pas de sens.
    Les faits historiques que je méprise le plus
    Idem. Il y en a tant…
    Le fait militaire que j’estime le plus
    les bras m’en tombent, et je n’en ai que deux.
    La réforme que j’estime le plus
    1975, simone au parlement.1981, abolition de la peine de mort par badinter (je n’ai pas mis de fait militaire, je peux bien mettre 2 réformes !)
    Le don de la nature que je voudrais avoir
    la sérénité.
    Comment j’aimerais mourir
    comme Lui qui a dit « mehr licht ! »
    L’état présent de mon esprit
    troublé.
    La faute qui m’inspire le plus d’indulgence
    le mensonge par peur.
    Ma devise
    „je ne sais pas ce que je cherche, je sais où le bleu de la porte s’ouvre“

    • tby dit :

      @ Emmanuelle : J’ai bien ri et je t’ai reconnu comme j’ai l’impression de te connaitre. je me demande juste si je ne vais pas l’oter des commentaires pour le mettre en article à la rubrique Guest. Je t’embrasse. Thierry

  10. yannick dit :

    salut Thierry, content d’en savoir un peu plus sur toi.
    bonne initiative, d’ailleurs je continue la chaine avec mes réponses sur mon blog.
    a bientôt
    yannick

  11. pizon dit :

    Le principal caractère de mon trait: la sensibilité sans sensiblerie je tente

    Ma vertu préférée: juste, dans tous les sens du terme

    La qualité que je désire chez un homme: toutes ses qualités et tous ses défauts

    La qualité que je désire chez une femme: toutes ses qualités et tous ses défauts

    Ce que j’apprécie le plus chez mes amis: la pensée joyeuse

    Mon principal défaut: l’anxiété

    Ma principale qualité: l’oreille, voire les deux

    La dernière fois que j’ai explosé de rire: avant de mourir

    Qu’est-ce qui vous fait lever le matin: l’aube et l’insomnie

    Mon occupation préférée: chanter et chanter encore

    Mon rêve de bonheur: (joker)

    Quel serait mon plus grand malheur: perdre un enfant ou mon (joker)

    Ce que je voudrais faire plus qu’être: chanteur

    Le pays où je désirerais vivre: (joker)land

    Quels sont les lieux communs qui m’agacent: aucun

    Ma nourriture et boisson préférée: tout et le vin chambolle musigny charmes ou les beaux bruns

    La couleur que je préfère: le rouge orangé pour sa longueur d’onde

    Quel fut mon premier choc esthétique: la mer je crois ou le vert des prés ?

    La fleur que j’aime: l’aubépine

    L’oiseau que je préfère: le martin-pêcheur ou le milan ?

    Mes écrivains préférés: duras, calvino, bobin…

    Mes poètes préférés: les mêmes

    Mon livre culte: je ne lis pas de livre de culte, trop pudique

    Mes héros dans la fiction: les héroïnes

    Mes héroïnes favorites dans la fiction: les héros

    Mes films cultes: nostalghia, le sacrifice de tarkovski, les documentaires de pelechian, shoah de lanzmann

    Mes groupes de musique préférés: talking heads, miles davis, debussy

    Mes chanteurs préférés: murat et murat et murat

    La chanson que je siffle sous la douche: aucune

    Mes peintres favoris: courbet, ricardon

    Un chef-d’Œuvre inconnu (méconnu): documentaires de pelechian

    Mes héros dans la vie réelle: tous les justes

    Ce que je déteste par-dessus tout: la veulerie

    Le don de la nature que je voudrais avoir: vivre au moins deux fois et plus si affinité

    Quel talent voudrais-je avoir: l’éventail

    Comment j’aimerais mourir: vivant

    Quel serait votre épitaphe: j’ai essayé.

    Si je rencontrais Dieu, qu’aimerais-je qu’il me dise: rien

    Etat présent de mon esprit: respiré

    Fautes qui m’inspirent le plus d’indulgence: échouer par ignorance

    Ma devise: entreprendre avec esprit

  12. dédé dit :

    Bonsoir Thierry,

    J’ai beaucoup aimé me promener dans les oeuvres de Mik-art. Tu as raison, cet artiste mérite d’être signalé et visité.

    Je regarde tes réponses au questionnaire avec intérêt, afin d’y noter mes surprises. Cette confession complètera un peu plus, ma connaissance de ta personnalité.
    Pour Jacques Gilbert et Cambouis, tu as eu une réponse à laquelle je n’aurais pas penser; un très bon choix de ta part.
    Mes chanteurs préférés sont ceux que tu cites.
    Le talent de musicien est celui que j’aurais désiré posséder.
    J’ai ri pour l’épitaphe et pourtant je ne suis pas surpris de ta réponse.
    Il n’y a que sur un point que tu m’as surpris.

    L’inspiration n’étant pas au rendez-vous, je constate que tu meubles intelligemment ton blog. Ce questionnaire permet de mieux percevoir ceux qui y répondent avec franchise.
    Merci pour cette idée généreuse.
    Amitié.
    dédé.

    • tby dit :

      @ Dédé : Merci Dédé pour ce commentaire qui m’a fait rire de bon coeur. Je suis bien content de nous trouver autant de points communs et l’épitaphe qui n’est que la parodie de la fameuse phrase de Jules Cesar m’est venue tout de suite à l’esprit. C’est une définition plutot précise de ce qu’est la vie non ? L’inspiration est un peu en panne, elle se repose je crois, (sie ruht comme disent mes germains) Tatewi m’ayant beaucoup pris et beaucoup donné, je suis pour ainsi dire mal rangé. Elle revient bientot m’a t elle dit et je lui en serais gré, j’ai un texte à écrire pour lundi. Rire. Je te donne l’accolade mon ami. Thierry

Laisser quelques mots