Auto éditeur je fus

La couverture d'Au-delà des couleurs Copyright Marisa Jacobi

Auto éditeur je fus, auto éditeur serais-je à nouveau ? En France ?

Au-delà des couleurs fut publié sous le titre « Jenseits der Farben » en Germanie. Il y reçut un succès d’estime auprès de certains professionnels, mais la diffusion en auto édition est difficile et à peine la moitié des 750 exemplaires furent vendus.

Score honnête me direz-vous. Certes mais ruineux répondrai-je.

Quoi qu’il en soit, ce fut une expérience inoubliable qui m’a beaucoup appris.

J’ai le plaisir de vous permettre de lire ce texte sur ce blog pendant que j’envisage une option d’impression à la demande et la mise à disposition d’un ebook pour les plus courageux et les plus fortunés de mes lecteurs.

Au-delà des couleurs qui est aussi un spectacle de marionnettes et dont vous pouvez admirer quelques images sur ce site, raconte la rencontre de Benjamin et Lucien. L’un vit dans notre monde et l’autre du coté du miroir qui est censé nous renvoyer notre image. Lucien invite Benjamin à le rejoindre et lui permet de découvrir que les couleurs sont bien plus que de la lumière, elles sont aussi des gouts, des sensations, des odeurs et surtout des impressions pleines de fantaisie.

« Jenseits der Farben » fut d’ailleurs chaudement recommandé par un synesthésiste dont vous pouvez découvrir la recension sur mon site d’auteur.

Assez de blabla, découvrez « Au-delà des couleurs » en cliquant sur le lien.

Merci à Marisa Jacobi, une amie de Berlin, pour ses illustrations qui ne sont libres d’aucuns droits.

{lang: 'fr'}

4 Commentaires

  1. Seb dit :

    Tu me l’avais envoyé une fois, un peu en avant première, pour Juliet et sur le net! :) Ce livre est bon pour le coeur et les illustrations sont superbes! Belles pensées à Lulu et bisous à toi Thierry Poteaux!

  2. Bonjour!

    Alors, souhaitons que ce texte trouve un éditeur ou une autre voix pour être diffusé et lu en dehors de ton blog.
    Les photos de marionnettes sont jolies, les personnages ont un visuel poétique tout ayant un aspect réaliste… une invitation au rêve conscient?

    Je ferai la lecture de ton texte à mes petits piou piou ce week-end, je t’en donnerai un retour. Mais je parie déjà qu’une petite fille va me demander le livre tout comme pour Le Rocher et Le Contraire!

    Bonne journée, bonne chance aux couleurs dont nous avons tant besoin pour enchanter nos vies et amitiés!

    Sandrine

    • Thierry Benquey dit :

      @ Sandrine : Bonjour mon amie. Oui, je me réjouis d’une recension faite par des experts. Sourire. Bonne journée à toi aussi et bises à mes fans (je rougis. RIRE)
      Amitié
      Thierry

Laisser quelques mots