Au bon vieux temps

Au bon vieux temps

« Au bon vieux temps » c’était toujours bien, c’est pour ça qu’il était bon.

Le bon vieux temps, c’était celui des certitudes, celles de ma vie en Germanie, de cette maison particulière sur les rives d’un ruisseau, dans le creux d’une vallée, de mon blog et son contenu, de l’immortalité de l’Euro.

Ben… Le bon vieux temps est à reconstruire, cette nuance de passé avec ses relents de pas bien ventilé est désormais à conjuguer au futur. Mon bon vieux temps est à venir.

Cet article est le dernier, non pas qu’il n’y en aura plus jamais d’autre, c’est le dernier à paraitre depuis la Germanie. Ceux qui suivront seront autrement, sentiront autrement, vibreront autrement, tout comme leur auteur.

Afin de marquer ce jour d’une pierre blanche et dans l’esprit du partage qui a toujours été un des moteurs de ce blog, tout comme LE moteur de ce blog est en open source, je vous fais un cadeau :

Les commentaires du blog sont en DOFOLLOW.

Mais c’est quoi DOFOLLOW ? Ben, c’est simple et puis un peu compliqué aussi. Avant, les commentaires étaient en NOFOLLOW, ignorés par les moteurs de recherche, les liens vers les sites des honorables commentateurs n’avaient qu’une fonction informative. Avec cette modification insignifiante, ces derniers profiteront désormais de mon PageRanking (de 4 depuis peu.)

Maintenant, puisqu’il s’agit de partage, vous pourrez aussi exprimer votre satisfaction à la lecture d’un article à l’aide d’un pitit bouton Google plusone qui se trouve désormais en bas à droite des articles. Cette mesure améliorera, dans un futur proche, mon référencement Google et donc implicitement celui de mes commentateurs. Ce pitit bouton se retrouvera certainement en menu fixe dès que possible, sur la gauche, la droite étant déjà occupée par un menu fixe dédié à la navigation.

Le futur disais-je ? Il n’est pas écrit mais il entrevoit le passage du blog au HTML5 combiné avec les rôles ARIA, job qui sera mis en route pendant la période plus ou moins longue pendant laquelle je n’aurais pas accès à l’internet. (Période qui commence dès Samedi.)

Alors je vous dis AU REVOIR les amis.

Thierry

{lang: 'fr'}

16 Commentaires

  1. Bonjour Thierry,

    Dernier article du présent qui marque la frontière entre le passé et le futur. Cet avenir reste à écrire, mais sur ce sujet, je te fais confiance. Naîtront bientôt de belles pages que nous, tes lecteurs, liront avec tout autant de plaisir.
    Et puis, au final, le futur finira bien par devenir le présent avant d’être classé dans la caisse du « passé ». Alors que le temps soit passé, présent ou futur, qu’il te soit bon avant tout!

    Je t’embrasse, amitiés!!

    Sandrine
    (pour les bidules techniques, je n’ai pas tout compris mais je me soigne!!!)

    • Thierry Benquey dit :

      @ Sandrine : Merci Sandrine, je t’embrasse également et compatis sincèrement pour le déménagement qui s’annonce. On va dire que je sais de quoi je parle. À bientôt. Thierry

      PS les bidules techniques sont juste une invitation technique au commentaire, en terme de SEO pour ceux que ça intéresse.

  2. Patrick dit :

    Le passé rejoindra le présent pour dessiner un futur rempli de tous les possibles. le temps ne connait pas la frontière. Comme les amérindiens que tu connais si bien, je crois que le temps est circulaire et non une ligne droite.
    Nous sommes ce que nous avons vécu, ce que nous vivons et ce que nous vivrons. Les jours s’écoulent mais tout demeure. Nous nous en nourrissons, nous nous y abreuvons et nous devenons eux. Ou alors est-ce eux qui deviennent nous.
    ici ou ailleurs, en d’autres lieux, en d’autres circonstances, je continuerai à te lire et tu continueras à me lire. et nous continuerons à en parler.
    Comme nous le faisons depuis quatre ans.
    Nous n’allons pas nous arrêter en si bon chemin.
    Bon courage ami Thierry. Bonne route. Et tout le meilleur.
    Je te fais la bise.
    Amitié,
    PATRICK

    • Thierry Benquey dit :

      @ Pat : Oui, la ligne de démarcation du temps n’est qu’un concept destiné à nous rassurer et à mettre l’univers dans une petite caisse qui ressemble beaucoup aux conditions que nous connaissons sur notre planète. Merci Pat et à bientôt. Thierry

  3. Patrick dit :

    …et à très bientôt !!!

  4. dédé dit :

    Bonsoir Thierry,

    Nous aimons bien ce bon vieux temps, tout simplement parce que nous le connaissons.
    Le temps à venir reste inconnu…donc difficilement notable.
    Sera-t’il meilleur que l’ancien? nul ne peut le prédire.
    Cependant, j’espère que le temps qui va naître, sera meilleur que celui du passé.
    Je te remercie de savoir que nos commentaires sont en Dorfollow, alors qu’ils étaient en Noffolow. Cela ne change pas grand chose, pour l’ignorant que je suis.
    En attendant que tu retrouves une place sur le net, je te souhaite un bon retour, dans ta Bretagne chérie.
    Amitié. dédé.

    • Thierry Benquey dit :

      @ Dédé : Merci de tes souhaits mon ami. Sera-t-il meilleur ? Comme tu le dis, nul ne peut le prédire. Il sera différent. À bientôt mon ami et puis maintenant, la Bretagne n’est pas trop loin de ton coin, cela nous donne plus de chances pour une éventuelle rencontre. Amitié. Thierry

  5. blasico dit :

    salut camarade ,
    rien de grave, enfin je l’espere …
    un abrazo .

    el blasico .

    ps: le temps , le temps ,laisse le s’en aller , il sait, lui, où il va .

    • Thierry Benquey dit :

      @ Blas : Sourire à toi mon ami. Non, rien de grave, juste le divorce qui se concrétise, mon déménagement vers la Bretagne à partir de samedi et l’atterrissage dans la pampa où l’internet est difficilement accessible. Les plus sont que je serai loin de mon ex, ben oui même si le divorce se passe pas trop mal, les tensions existent, et surtout que j’ai ma fille avec moi. Je t’embrasse amigo. Thierry

  6. Pandora dit :

    Bon déménagement Thierry et bon vent dans les embruns bretons.
    Ne dit-on pas que la vie est un éternel recommencement ?
    Le cidre aussi bon que la bière ^^
    Bon courage et à bientôt
    Amitiés
    Pandora

  7. Marie-Aude dit :

    Le bon vieux temps, c’est le temps d’aujourd’hui et de demain, passé au filtre des souvenirs. Bienvenue dans ton bon maintenant… et je suis heureuse de voir ce blog continuer :)

    • Thierry Benquey dit :

      @ Marie-Aude : Sourire et merci. Ta proposition me reste en tête comme un poème et pour cela aussi MERCI. Pardon du temps nécessaire à la réponse mais mon p’tit frère a décider de nous quitter, nous et ce monde, abruptement et il y a peu. Thierry

  8. Gilles Arnaud dit :

    Eh… on est en octobre…

    On veut des nouvelles de tes nouvelles terres, bretonnes.

    Au passage, quel coin de la Bretagne recommanderais-tu à un voyageur en quête de coins perdus et sauvages ?

    Puis le voyageur pourrais en profiter pour une irl avec un vieux pote du Net,non ?

    à bientôt
    Gillou

    • Thierry Benquey dit :

      Salut mon ami. Oui, nous sommes bien en octobre et même plutôt vers la fin. Je vais plutôt bien malgré les lenteurs de l’administration qui compliquent sérieusement ma réinstallation. J’aime beaucoup ce pays où je tente de m’installer malgré les avertissements (menaces ?) des autochtones me demandant toujours d’un air malicieux : « T’as déjà passé un hiver en Bretagne ? » Ce à quoi je réponds non. J’en frissonne d’avance. Je me suis laissé dire par des autochtones amicaux que l’humidité est terrible par ici en hiver et prompte à briser les plus courageux. On verra… Sourire.
      Bien entendu qu’un irl me ferait super plaisir. Je te contacte par IRM (In Real Mail) pour le reste.
      Je t’embrasse. THierry

  9. Thierry Benquey dit :

    @ free mobile : Non non, je suis beaucoup plus jeune que lui. Rire. Oui, je comprends, y a pas photo entre Dinan et Lille quoi Lille soit jolie et dynamique. Au plaisir. Thierry

Laisser quelques mots